Erroné ! Cette vidéo n’illustre pas le jet privé du Président kenyan Ruto en flammes.

Partager

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Des images et des vidéos circulant sur les réseaux sociaux, notamment Facebook et X, affirment que l’avion privé du Président Kenyan William Ruto aurait été incendié par des manifestants. Cependant, cette information est fausse, le jet en question n’appartient pas au Président.

Une vidéo de 25 secondes devenue virale sur réseaux sociaux montrant un avion en flammes (lien archivé ici). Le message qui l’accompagne indique que « La situation reste confuse à #Nairobi … les avions de l’état dont le Jet privé de William Ruto en feu ».

Cette vidéo a été visionnée, partagée et aimée de nombreuses fois par les internautes, avant d’être relayée sur d’autres plateformes comme Facebook (1, 2) et You Tube.

Capture d’écran sur Facebook, 08 juillet 2024 (lien archivé ici).

En fait, cette information est erronée. L’avion en flammes visible dans cette vidéo n’est pas un jet privé du président William Ruto. Il s’agit en réalité d’un ancien avion exposé dans le parc Uhuru à Nairobi.

Nous avons essayé de contacter la plate-forme à l’origine de cette information, mais notre demande est restée sans suite.

Nous avons aussi effectué des recherches d’images inversées avec Google Lens en capturant certaines photos de la vidéo. Les résultats ont révélé que la vidéo (lien archive ici) a été mise en ligne pour la première fois le 25 juin 2024, accompagnée du titre suivant : « Un avion dans le parc Uhuru brûlé par des manifestants en colère ».

En outre, la même vidéo peut être consultée (ici et ),  à d’autres endroits, ce qui confirme qu’il s’agit bien d’un avion exposé dans le parc Uhuru à Nairobi, qui a été incendié par des manifestants (lien archivé respectivement ici et  ).

Les recherches sur Google avec les mots-clés « l’avion du président kenyan est brûlé par des manifestants » n’ont pas permis de trouver une source (de cette information) d’un média crédible qui mentionne cela. En outre, plusieurs médias internationaux ont rapporté les dommages causés par les manifestants, mais aucun n’a évoqué l’incendie de l’avion privé du président. Les détails se trouvent sur le Bfmtv et 20 minutes.

Cette information a été aussi démentie par un organisme de vérification des faits, Pesacheck

Capture d’écran de l’avion brulé au Parc Uhuru au Kenya

Les manifestations ont été lancées sur les réseaux sociaux dans le cadre du mouvement « Occupy Parliament ». Elles font suite à la présentation au Parlement, le 13 juin, du projet de budget 2024-2025 prévoyant de nouvelles taxes, notamment une TVA de 16% sur le pain et une taxe annuelle de 2,5% sur les véhicules privés. Cependant, le gouvernement affirme que ces impôts sont nécessaires pour donner plus de flexibilité à un pays fortement endetté.

Mahamadou ISSIAKA

Partager

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Téléphone

Email