Faux, ces images ne montrent pas les militaires maliens et burkinabè partir en guerre au Niger

Partager

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Sur tiktok, une vidéo de militaires lourdement armés prétend montrer des soldats maliens et Burkina prêts pour la guerre au Niger. La vidéo un peu floue est en réalité une ancienne vidéo sortie de son contexte.

La séquence a été vue par des centaines de milliers de personnes sur Tiktok et à suscité la réaction de beaucoup d’internautes. Elle est accompagnée de ce message : « L’heure est grave les gars. Mali et Burkina sont prêtent (six) pour la guerre que dieu protège l’Afrique et ses enfants. ».

@imam5737

#burkina #mali #africans #guinee #algerietiktok🇩🇿 #francetictok🇫🇷 #nigertiktok🇳🇪🤭🌹laisse💟❤️ #faso #226 #224 #223 #225tiktok

♬ son original – BFA

Cette rumeur intervient alors que les autorités maliennes et burkinabè ont, dans un communiqué conjoint, annoncé leur détermination à déployer des moyens militaires pour défendre le Niger, pays où la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) menace d’intervenir militairement pour rétablir l’ordre constitutionnel suite au coup d’Etat contre Mohamed Bazoum.

Une ancienne vidéo d’Afghanistan

Grace à une recherche d’image inversée, nous avons retrouvé la trace des images sur ce compte YouTube. Elles y ont été postées le 18 Aout 2021 avec le titre « Us Soldier films Chaos From MRAP Gunner Turret In Kabul », littéralement « un soldat filme le chaos de la tourelle d’artilérie MRAP à Kaboul. »

Le compte, suivi par plus de deux millions d’abonnés précise : « Les images sont filmées par un tireur de tourelle dans un véhicule MRAP (résistant aux mines et protégé contre les embuscades) et montrent l’utilisation des hélicoptères AH-64 Apache pour dégager la piste d’atterrissage des avions C-17. Elles donnent également un aperçu de la foule massive d’Afghans désespérés qui espèrent faire du stop pour quitter l’Afghanistan contrôlé par les talibans » après le retrait des Américains.

Cette vidéo n’a donc rien à voir avec la crise (coup d’Etat) que traverse le Niger et qui a poussé les deux pays (Mali et Burkina Faso) à vouloir intervenir militairement en soutien à leur voisin.

Aly Diabaté

Partager

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Téléphone

Email