Attention, ce discours n’est pas du Secrétaire général de l’UNTM

Partager

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Une ancienne vidéo de Yacouba Katilé refait surface sur les réseaux sociaux et fait croire que le patron de l’Union Nationale des Travailleurs du Mali (UNTM) « dit ses 4 vérités à Assimi Goïta. »

@mediab8

Tout mélanger au Mali avec Assimi Goïta à cause U.N.T. M. a dit ses 4 vérité assmi goïta 👉🦻🇲🇱

♬ son original – MEDIA B

La vidéo de sept minutes a été largement partagée et commentée sur TikTok Les images sont accompagnées d’une voix masculine présentée comme celle du Secrétaire général de l’UNTM. La personne déclare : « (…) parce que la loi ne s’applique pas aux magistrats, ni aux militaires, ni aux officiers de police judiciaire. Qu’ils ont été très clair quel que soit ceux qu’ils ont bouffé des milliards. Les militaires sont à l’abris de cette loi et vous voulez qu’on n’accepte… »

Vérification, sommes-nous clarifiés à ce sujet ?

Nous avons effectué une recherche inversée sur la base de captures d’écran. Les résultats de la recherche nous montrent qu’il s’agit d’un discours qui date de 2019. Un bras de bras de fer opposait la centrale syndicale dirigée par Katilé et d’autres organisations syndicales concernant l’harmonisation de la grille salariale.  La même séquence peut être retrouvée sur un autre compte comme vous pouvez le voir ici.

Par ailleurs, nous n’avons aucune certitude qu’il s’agit de la voix de Katilé, aujourd’hui président du Conseil économique, social et culturel, l’une des institutions du pays. « La personne qui parle dans la vidéo n’est pas le secrétaire général de l’UNTM », nous affirme Oumar Maiga, membre de l’UNTM, au téléphone. Selon lui, « il s’agit d’une ancienne vidéo coupée et montée. »

Cette fausse information est intervenue dans un contexte électoral au sein de l’Union nationale des travailleurs du Mali, la plus grande centrale syndicale du Mali. Yacouba Katilé s’est présenté à sa propre succession et a été réélu pour un nouveau mandat de cinq ans.

Abdoul Kadri

Partager

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Téléphone

Email