Détournement de la Une du n°3088 de l’hebdomadaire INTERNATIONAL Jeune Afrique

Partager

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Une fausse Une attribuée à l’hebdomadaire Jeune Afrique est devenue virale sur les réseaux sociaux.

En effet, le faux n°3088 du journal Jeune Afrique a été publiée sur plusieurs plateformes Facebook et twitter. Cette Une, selon son auteur, date du 15 au 10 mars 2022 et a comme titre « Exclusif : l’armée malienne devient la plus puissante armée en Afrique en moins d’une année ». On peut remarquer aussi les titres comme « Faut-il juger Boutéflika ? Qui sont les cinq colonels ? Comment a débuté cette montée en puissance ? Que pensent les maliens pour la liberté du Mali ? Quel est l’avenir du Mali après la libération du pays ? Et, enfin, qui peut diriger le Mali après le nettoyage ?

A titre de rappel, l’ancien président algérien Abdoul Aziz Boutéflika est décédé le 17 septembre 2021 à Zéralda (Algérie) et ne saurait être à la Une d’un journal en 2022 sous un tel titre. Voir à ce propos :

L’Afrique d’Abord : https://www.facebook.com/LAfrique-dAbord-109743754136226/

Contacté par nos soins, le correspondant de Jeune Afrique dément l’information tout en la traitant de « détournement d’information » et d’intox.

D’ailleurs, travers un tweet sur sa page officielle, l’hebdomadaire international Jeune Afrique a démenti l’information : https://twitter.com/jeune_afrique/status/1501177182122647554?s=20&t=Gl2JcnmFbRLlTfXQqKru6w

Il a indiqué sur sa page Twitter qu’ « Une fausse Une de Jeune Afrique circule actuellement sur les réseaux sociaux. Il s’agit bien évidemment d’un faux, une « fake news » que nos fidèles lecteurs auront identifié immédiatement. Nous regrettons bien évidemment ce type de méthode ».

Il faut rappeler que le n° 3088 dudit journal date du 15 au 21 mars 2019 et avait comme Une « Exclusif : Alassane OUATTARA, l’interview vérité ». https://kiosque.jeuneafrique.com/catalog/jeune-afrique/jeune-afrique/n3088-2020

Sur la montée en puissance de l’armée malienne, à travers un communique daté du 1er mars, l’État-major général des Armées (EMGA) a informé l’opinion que les Forces Armées Maliennes (FAMA) maintiennent leur dynamique offensive de recherche et de destruction des terroristes et leurs sanctuaires dans le cadre du plan Maliko et de l’opération Kélétiguii.

Ajoutant que l’opération est jusque-là couronnée par un franc succès malgré les poses d’engins explosifs improvisés et d’embuscades auxquels les Forces Armées Maliennes réagissent vigoureusement et infligent de lourdes pertes aux groupes armés terroristes et continuent de consolider les acquis opérationnels face à des terroristes de plus en plus fébriles.

Harouna YOUSSOUF

Partager

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Téléphone

Email

Capture d’écran 2024-04-17 à 12.55.40
Une publication virale sur le réseau...

Par admin

17, April 2024