Fausse alerte : la prison de koutoukalé au Niger n’a pas été attaquée

Partager

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Récemment une information a circulé sur les réseaux sociaux indiquant que : « La prison de haute sécurité de Koutoukalé au Niger aurait été attaquée par des terroristes pour libérer 126 djihadistes. Cette information a été partagée par la page Facebook de la radio Guintan, qui s’avère être suivie par plus de 35 000 personnes.

Cette information reprise par plusieurs pages et comptes a été prise au sérieux par les internautes.

Si elle a été largement partagée, cette information n’est pourtant pas vraie.

Sur la page du gouvernement du Niger, on peut lire un démenti du Ministère de la Justice. Dans ce démenti, il est dit : « Le ministère de la Justice dément catégoriquement et formellement cette information qui relève de la mise en scène au regard des supports utilisés pour la relayer. En effet, le portique de sécurité mis en évidence ne correspond en rien au dispositif en place dans cet établissement et les images utilisées pour la circonstance constituent des photomontages dont l’usage vise à donner un semblant de réalité et semer le doute dans l’esprit de l’opinion nationale et internationale. »

Publié à la date du 18 Avril 2022 sur le compte Twitter du Gouvernement du Niger, ce communiqué signé de la main du ministre de la justice nigérien a été largement partagé  pour rétablir la vérité.

Voici le dit communiqué en image :

Et pour voir la publication sur Twitter, veuillez cliquer ici .

Ce communiqué suffit pour nous montrer que cette information n’était qu’un fake News .

Partager

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Téléphone

Email