Faux, aucun poste de l’armée malienne à Tombouctou n’a été bombardé par l’armée mauritanienne.

Partager

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Une publication virale sur les réseaux sociaux, dont Tik TOK, affirme que l’armée mauritanienne aurait bombardé un poste de l’armée malienne à Tombouctou. C’est de l’intox.

La vidéo virale de vingt-trois secondes a été largement partagée sur les réseaux sociaux.  On y voit des individus en détresse cherchant à sauver leurs marchandises et fuient l’incendie avec leurs animaux.  Elle accompagne comme légende : « l’armée Mauritanienne on bombarder un poste militaire malien à Tombouctou c’est la panique total au mali. », affirme l’auteur de ce compte Tik Tok.

En effectuant des recherches d’images inversées sur Google à travers les captures d’écran de la vidéo, nous avons trouvé sur plusieurs médias locaux tchadiens qu’il s’agissait d’un incendie du grand marché de Kerfi, situé à 45 kilomètres de Goz-Beïda, au Tchad. Le malheureux événement, qui a dévasté une grande partie du marché, a eu lieu le jeudi 21 mars 2024, rapporté par plusieurs médias tchadiens et comptes des réseaux sociaux.  La vidéo complète est disponible sur ce lien.

La vidéo n’a pas aucun lien avec un prétendu affrontement entre les armées du Mali et de la Mauritanie.

En conclusion, il n’y n’a pas de conflit entre les deux armées. Au cours d’une réunion récente en Mauritanie, les responsables de deux armées ont exprimé l’importance de s’accorder sur des mesures concrètes de sécurité afin d’assurer le retour au calme et à la tranquillité dans les zones frontalières, et pour protéger les intérêts vitaux, qui sont basés sur une longue histoire de relations fraternelles entre les deux pays et les deux peuples.

Mahamadou ISSIAKA

Partager

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Téléphone

Email