Faux, cet article n’est pas de Gaoussou Drabo, ancien ministre de la communication

Partager

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Au Mali, un article publié sur les réseaux sociaux Facebook et WhatsApp depuis le 4 avril 2024 est faussement attribué au journaliste et chroniqueur Gaoussou Drabo, également ancien ministre.

Le papier est illustré par une photo de l’ancien ministre de la communication du feu président Amadou Toumani Toure (ATT). Publié sur ce compte Facebook, le texte est titré ainsi : « Gaoussou Drabo : Ancien ministre sort de son silence »

« Au moment où le Monde entier observe le Mali et l’AES avec surprise et admiration , tant on nous avait prédit l’abîme, il est triste que des intellectuels africains/maliens continuent à penser que les ambitions de l’AES sont utopistes », indique le texte. Avant de plaider pour la création d’une monnaie malienne et de s’en prendre aux « politiques et experts » qui mettraient en garde contre une telle entreprise.

Ce texte n’est pas de Gaoussou Drabo.

La publication continue de faire le tour de multiples pages Facebook (1, 2, 3, 4, 5). Elle a même été reprise par Amadou Tieoule Diarra, avocat malien, et coordinateur Comité indépendant de suivi-évaluation de la mise en œuvre des recommandations des Assises nationales de la refondation (Cinsere-ANR) organisées par les autorités de la transition un an après leur prise de pouvoir.

Démenti de Gaoussou Drabo

Le ministre Drabo a démenti l’article avec ce message envoyé à quelques journalistes dont le président de la Maison de la presse du Mali Bandiougou Danté : « L’article diffusé sur les réseaux sociaux sous ma signature n’est pas de moi. Les lecteurs qui m’ont fait l’honneur de suivre mes chroniques politiques s’en sont aperçus d’eux-mêmes. Car eux-mêmes connaissent mon style ainsi que mon attachement à l’analyse pondérée ».

Au téléphone, nous avons joint également Alfousseiny Sidibé, journaliste-communicant et ancien collaborateur de M. Drabo. Il a aussi confirmé que « cet article (…) n’est pas en réalité de lui. » « Il me l’a confirmé, de vive voix, ce vendredi  matin 5 avril 2024 », insiste M. Sidbé.

Ici, nous pouvons trouver une publication de monsieur Modibo Fofana, président de l’Association des professionnels de la presse en ligne qui fait remarque que « Ni le style, ni les expressions condescendantes contenues dans le texte ne sied à l’ex Ministre de la communication. »

Kokouna Yaya KONE

Partager

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Téléphone

Email