Faux, Orange n’a prévu aucune offre de données mobiles gratuites pour ses anciennes cartes  SIM  

Partager

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Sur les réseaux sociaux maliens, un faux lien incite les clients de la société de téléphonie Orange à vérifier l’éligibilité de leur CARTE SIM ORANGE à une offre de données gratuites. C’est de l’arnaque.

Un faux lien circule actuellement dans des groupes WhatsApp au Mali, avec un message promettant des données gratuites aux anciens clients d’Orange. Le message en question indique : « FÉLICITATIONS À TOUS LES ANCIENS CLIENTS D’ORANGE ! Orange offre des données gratuites à tous ANCIENNE CARTE SIM : ✅ Sim de 6 mois – 5 Go / ✅ 1 an et plus – 10 Go / ✅ 5 ans et plus – 50 Go / ✅ 10 ans et plus – Illimité. Dépêchez-vous maintenant et vérifiez si votre CARTE SIM ORANGE est éligible à cette offre. » Ce message est suivi d’un lien censé permettre de vérifier l’éligibilité de la carte SIM.

Vérification

Pour vérifier la fiabilité du lien, nous avons fait recours à l’outil Urlvoid. Les résultats nous ont permis de savoir que le lien est suspect. Il est utilisé à des fins d’arnaque ou d’hameçonnage.

 Capture d’écran ci-dessous

 

Contactée, la société a confirmé  que  ce message d’offre ne vient pas d’elle. « Ce sont des informations et liens inventés par des personnes malveillantes pour leurs propres intérêts », a-t-elle ajouté. Plus tard, elle a diffusé une alerte sur sa page Facebook qualifiant l’annonce d’une « fake News. » Lien archivé ici.

 Vigilance !

Beaucoup de faux liens de ce genre circulent actuellement sur les réseaux sociaux, notamment dans des groupes WhatsApp. Avant tout, il faut faire preuve de vigilance et se méfier des liens évoquant des cadeaux ou des gains sans contrepartie. Le plus souvent, il s’agit d’un moyen de récupérer vos données et les utiliser à d’autres fins.

Il existe également des outils numériques comme Urlvoid ou Should I Click qui permettent de vérifier l’authenticité des liens et de détecter les liens malveillants.

Enfin, il faut garder à l’esprit que « trop beau pour être vrai » est généralement un piège, et que les offres gratuites sans aucune contrepartie sont le plus souvent suspectes. En adoptant ces simples réflexes de prudence et de vérification, les internautes maliens pourront mieux se prémunir contre les pièges tendus par les cybercriminels sur les réseaux.

Koumba COULIBALY

Partager

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Téléphone

Email