Mali : Faux, ces images ne montrent pas un tunnel d’un chef terroriste à Aguelhoc  

Partager

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Sur le réseau social X (anciennement Twitter), trois images sont présentées comme le tunnel dans lequel se cacherait un chef terroriste à Aguelhoc, dans la région de Kidal. Cependant, la réalité est tout autre.

Une image montrant un trou, une autre représentant un couloir, et une troisième montrant des portes sont présentées avec la légende : « Voici le tunnel à #Aguelhoc. À l’intérieur se trouve un grand chef terroriste et ses proches. Les #FAMA tentent de contrôler le périmètre, mais les alentours sont piégés. Les #sponsors du terrorisme au Sahel veulent empêcher la capture de ce grand terroriste. #SoutienAuxFama ». Sur X (ex-Twitter), la publication a été vue par des milliers de personnes.

Des images de l’Irak

Grâce à une recherche inversée d’images sur Google, nous avons retrouvé l’origine de ces photos :

  1. La première image montrant un trou a été publiée pour la première fois le 14 décembre 2003 par le site d’information BBC. Elle indiquait que c’est le trou utilisé comme cachette par le dirigeant irakien Saddam Hussein le jour où il a été capturé.
  2. La deuxième image montrant des portes ouvertes est une photo de la prison d’Abou Ghraib en Irak en 2003. Cette prison a été associée à un scandale en 2003, connu sous le nom de l’Affaire d’Abou Ghraib, où des militaires de l’armée américaine et des agents de la CIA ont été accusés de violations des droits de l’homme à l’encontre de prisonniers pendant la guerre en Irak.
  3. La troisième photo montrant un couloir est en réalité la photo du bunker de Saddam Hussein, construit en 1981 par l’entreprise de construction bavaroise Walter Thosi Boswau à la demande du président irakien. Ce bunker souterrain, situé dans le centre de Bagdad, était un abri pratiquement invulnérable à toute attaque nucléaire, somptueusement décoré pour le confort de Saddam Hussein.

Aly DIABATÉ

Partager

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Téléphone

Email