Mali /Mauritanie : Attention, la ville de Kérsignané n’a jamais été interdite aux Maliens par la Mauritanie

Partager

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

La ville de Kérsignané, « interdite aux Maliens depuis 1972, vient d’être libérée par les Forces Armées Maliennes (FAMA) », prétendent des publications relayées sur les réseaux sociaux, dont X et Tik Tok depuis le 10 mai 2024. Mais il s’agit d’intox car Kersignané est une ville malienne contrôlée par l’État malien depuis l’indépendance.

Une courte vidéo de deux minutes et cinq secondes a été visionnée par des centaines de milliers de fois en quelques jours sur les réseaux sociaux, dont X et Tik Tok.  Elle montre un mouvement de véhicules militaires sous les applaudissements des citoyens dans une localité et avec comme légende : « La ville de #Kerssignane a été interdite aux Maliens depuis 1972, vient d’être récupéré par nos @FAMa_DIRPA , le 08.04.2024 Kaniga Kérssignané ».

Les vérifications

Pour vérifier les assertions diffusées sur les réseaux sociaux, nous avons mené une recherche à partir des mots-clés « la ville de Kersignané est interdite aux Maliens », nous n’avons eu aucune trace sur aucun média crédible que cette ville était interdite aux Maliens depuis 1972 par la Mauritanie.

Nous avons ensuite mené des recherches plus poussées sur d’autres plateformes pour avoir d’amples informations. Tout le contenu trouvé sur les médias locaux maliens confirment que Kérsignané est une localité malienne et se compose principalement du groupe ethnique Soninké et Peul de nationalités maliennes.

Ces captures d’écran montrent les archives sur plusieurs médias maliens (un article de Soninkara et de malijet ).

Nous avons ensuite retrouvé dans d’autres archives une vidéo datant du 17 décembre 2017 dans laquelle le Président de la jeunesse de Kersignané évoque les problèmes de l’élection du Maire et de sa gestion de la ville devant une délégation de Yelimane et Kayes. Les détails sont disponibles ici.

Quelques archives de Kersignané :

Image : Inauguration d’un Centre secondaire d’État Civil à Kersignané, décembre 2014

 

Mahamadou ISSIAKA

Partager

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Téléphone

Email