Côte d’Ivoire : La capitale ivoirienne a-t-elle des problèmes d’accès à l’eau potable ?

Partager

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Une vidéo virale sur TikTok prétend montrer que des habitants de certaines communes de la Côte d’Ivoire manqueraient d’eau potable. Bien que la vidéo soit réelle, elle est sortie de son contexte. Nous vous l’expliquons.

https://www.tiktok.com/@badji131/video/7336156786321313057?_r=1&_t=8jy3SSYP6N4

La légende qui accompagne cette vidéo est la suivante : « Abidjan est développé, faut croire, mais on n’a pas d’eau potable en 2024. » Sur le réseau social TikTok, elle cumule près de cent mille vues et des milliers de réactions. Sur la vidéo, nous voyons le logo de France 24, et la journaliste qui présente est identifiée comme étant des « Observateurs de France 24 ».

Une vidéo de 2021

Pour cette vidéo, plusieurs éléments nous ont facilité les recherches : le logo, les bandeaux, ainsi que l’identification de la journaliste. Nous avons donc effectué une recherche avec des mots-clés tels que « Les Observateurs de France 24 » et « Manque d’eau potable en Côte d’Ivoire ». Cette recherche nous a conduit à l’origine de la vidéo, où elle est titrée ainsi : « Côte d’Ivoire : à Abidjan, des habitants continuent à manquer d’eau potable ».

https://youtu.be/1-iNFWKtKIE?feature=shared

Le problème d’eau potable est bien une réalité en Côte d’Ivoire. Cependant, cette vidéo a été sortie de son contexte, car depuis 2015, le gouvernement a entrepris plusieurs projets pour résoudre ce problème. En juin 2023, le Premier Ministre ivoirien, Patrick Achi, a inauguré l’une des plus grandes stations d’eau potable de l’Afrique de l’Ouest, d’une capacité de production de 240 000 m3/jour. Franck M’Bra, un résidant d’Abidjan, explique : « la pénurie d’eau a été maîtrisée avec ce nouveau forage qui a été créé sur la rivière Mé ». Il ajoute : « La situation est maîtrisée globalement. Les rares fois où il y a des coupures d’eau, c’est soit un problème technique sur le réseau qui nécessite des travaux ». Cependant, il précise qu’il existe encore des quartiers avec des soucis d’adduction d’eau. Dans une interview accordée au journal Santé en Afrique, Venance Yoboué explique les raisons de ces coupures qui sont entre autres : le mode d’occupation des sols et l’augmentation de la population.

Aly DIABATE

Partager

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Téléphone

Email

Capture d’écran 2024-04-17 à 12.55.40
Une publication virale sur le réseau...

Par admin

17, April 2024